top of page
Rechercher
  • monicasemedo6

Les députés européens ouverts à un renforcement de la collaboration avec la Chambre des Députés

Reencontre avec le President Claude Wiseler



Hier, j'ai été invitée à rencontrer Claude Wiseler, le nouveau président de la Chambre des députés de Luxembourg, afin de discuter de la manière de mieux coopérer avec la Chambre, du Parlement européen et des autres députés luxembourgeois.


Claude Wiseler a clairement affiché son intention d’améliorer le traitement des dossiers européens à la Chambre des Députés et les députés européens ont, pour le nouveau Président, toute leur place dans le dispositif qu’il envisage.

 

Encore fallait-il les convaincre du bien-fondé d’une telle initiative. C’est chose faite, puisque les députés présents lors de l’entretien se sont globalement montrés intéressés par un renforcement de leur collaboration avec la Chambre des Députés et ont spontanément fait des suggestions pour améliorer leurs interactions avec le Parlement du Luxembourg.

 

« Créer des automatismes européens »

 

Introduction d’une commission des Affaires européennes, répartition des dossiers européens dans les commissions compétentes, modalités et timing pour une plus grande participation des députés basés à Bruxelles, choix des dossiers européens à traiter en priorité, implication de l’administration parlementaire :  les questions à éclaircir restent nombreuses.

 

Globalement, Claude Wiseler a fait part aux députés européens de sa volonté de « mettre en place des automatismes » afin que le travail sur les dossiers européens soit pleinement intégré dans les usages et le calendrier du Parlement luxembourgeois. Il a également souligné qu’il était essentiel de réussir ce changement de mode de travail dès le départ, parlant de trouver les « bons automatismes », car une fois que des habitudes se sont installées et que des procédures sont fixées d’un point de vue réglementaire, il serait très difficile de les modifier.

 

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page