top of page
Rechercher
  • monicasemedo6

La diaspora est un élément important de l'identité Capverdienne.

Dernière mise à jour : 10 avr.

Réunion avec le Président, le Premier ministre, et des ministres du Cabo Verde.


Le Premier Ministre Ulisses Correia e Silva
Le Premier Ministre Ulisses Correia e Silva

Lors de ma récente visite au Cabo Verde du 25 au 31 mars, j'ai eu la chance de rencontrer plusieurs autorités de haut niveau dans le but d'étudier comment promouvoir le potentiel du Cabo Verde et de renforcer les liens entre le pays et la diaspora en Europe et au-delà.


La diaspora capverdienne compte environ 1,5 million de personnes dans le monde, et quelque 40 000 au Luxembourg, ressortissants ou descendants, qui contribuent à hauteur de 34 % au PIB du pays par le biais d'investissements directs, indirects. Les autorités conviennent de la nécessité de relier autant que possible la diaspora à son pays d'origine, car elle constitue un capital économique et humain et le Cabo Verde a besoin d'une main-d'œuvre qualifiée pour continuer à développer le pays.


Le Premier ministre Ulisses Correia e Silva a souligné que le Luxembourg était un partenaire très important pour le pays et qu'il travaillait en étroite collaboration avec l'UE.


Pour faciliter la mobilité de la diaspora capverdienne, il encourage la concurrence entre les différentes compagnies aériennes afin de faire baisser le prix des billets, et promeut l'exonération des droits de douane pour les ONG qui envoient des marchandises en Europe. Le gouvernement est également en train de développer une plateforme d'information sur les processus administratifs tels que les investissements et des solutions financières pour la diaspora.


La diaspora est aussi une ressource humaine pour le Cabo Verde. Par exemple, le Cabo Verde a obtenu des victoires en la Coupe d'Afrique grâce aux joueurs de la diaspora, car le talent capverdien ne se trouve pas seulement au Cabo Verde.



La rencontre avec le Président du Cabo Verde, José Maria Neves, a été l'occasion pour le Chef d'État et moi-même d'aborder les questions pertinentes des relations bilatérales entre le Cabo Verde et le Luxembourg et du Partenariat avec l'Union européenne, en vue de renforcer les perspectives de coopération.


L'importance et le rôle que la diaspora capverdienne a joué dans les pays d'accueil et dans le développement des îles ont été un autre point fort de l'ordre du jour, et j'ai exprimé mon désir de travailler à l'autonomisation et au renforcement de la participation de nos communautés émigrées, à la fois dans le contexte européen et dans le pays. La diaspora participe au développement du pays où elle vit et à celui du pays d'origine.

Le Président du Cabo Verde José Maria Neves
Le Président du Cabo Verde José Maria Neves

J'ai également eu le plaisir de rencontrer le ministre des communautés, Jorge Santos, qui joue un rôle important dans les relations avec la diaspora cap-verdienne. Au cours de la réunion, il a expliqué les différents projets qu'il mène, comme la cartographie de la diaspora cap-verdienne, le programme national de promotion des investissements cap-verdiens et la plateforme numérique "Portal das Comunidades", à des fins d'administration et d'information.



Minister of Communities Jorge Santos showing a painting by Cape-Verdean artist and Luxembourg resident Neelson Neves.
Le ministre des Communautés présente un tableau de l'artiste capverdien et résident luxembourgeois Nelson Neves.

Le Cabo Verde a besoin de sa diaspora autant que la diaspora a besoin du Cabo Verde et je souhaite que ce lien soit renforcé à l'avenir.


D'ailleurs saviez-vous que la diaspora a le droit de voter pour élire 6 membres du Parlement du Cap-Vert ?  Et ceux qui possèdent la citoyenneté européenne peuvent voter pour les prochaines élections européennes de juin 2024!


Vérifier ici si vous devez vous inscrire ! https://elections.europa.eu/fr/




46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page